Jacques Chirac ou le dialogue des cultures

« Jacques Chirac ou le Dialogue des Cultures »

Musée du Quai Branly – Jacques Chirac

Exposition du 21 juin au 9 octobre 2016

 

*********

Le nom de Jacques Chirac est désormais accolé à celui du « Musée du Quai Branly » qui célébrait fin juin le dixième anniversaire de son ouverture.

Dix ans de succès grandissant : un million et demi de visiteurs par an, dont 42% de moins de 30 ans, une collection de 300 000 œuvres d’art, près de 100 expositions temporaires : un musée, mais aussi un lieu de rencontre et de travail, unique au monde, dont Paris peut s’enorgueillir.

L’occasion était belle de faire revivre dans une exposition spéciale la part déterminante que Jacques Chirac a pris personnellement à cette œuvre.

« Jacques Chirac ou la dialogue des cultures » cherche donc à retracer l’itinéraire intellectuel de l’ancien chef de l’Etat tout au long de sa vie, son intérêt déjà très jeune pour des civilisations éloignées de la nôtre et son aboutissement progressif par la conviction politique que la connaissance et le respect d’arts et de cultures différents doivent déboucher sur une compréhension et un dialogue porteurs de paix.

L’exposition est donc un itinéraire, le plus souvent chronologique, à travers les moments saillants du parcours esthétique et politique de Jacques Chirac depuis son jeune âge jusqu’à l‘époque de ses responsabilités éminentes, nationales et internationales.

A chaque étape plusieurs objets, issus des collections du Musée du Quai Branly ou prêtés par des mécènes privés ou publics de tous horizons, cherchent à illustrer le propos : un impressionnant rassemblement d’œuvres d’art – pas seulement « premiers » – de toutes époques et tous horizons de la planète.

Un grand bravo et de chaleureux remerciements à tous ceux qui y ont contribué !

Car au-delà de son caractère pédagogique sur l’itinéraire intellectuel et esthétique personnel de Jacques Chirac, cette exposition comprend un message politique

Apprécier Jacques Chirac, bien des Français, dont à l’origine les corréziens et les parisiens, l’ont exprimé dans les urnes de 1967 à 2007 et continué de le lui manifester, après son départ du devant de la scène officielle en lisant nombreux son livre de mémoires, en s’intéressant à l’action de sa fondation et plus récemment en s’inquiétant de sa santé.

Mais cet homme a sa part de mystère.

Pour les Français, l’interrogation vient de la contradiction apparente entre les images de l’homme qu’ils voyaient agir avec boulimie en  Corrèze, à Paris, à la tête d’une grande formation politique puis à celle de la République. Il semblait y avoir peu de place – et de temps – dans sa tête pour cultiver d’autres passions moins spectaculaires et, pour beaucoup, éloignées du quotidien de ses concitoyens.

Mais l’évidence est là, grâce à l’exposition : la permanence de la réflexion et de l’action de Jacques Chirac dans ce domaine révèlent une profonde conviction, une idée bien ancrée – depuis l’adolescence – de faire servir le respect de la diversité des cultures à une œuvre de paix.

Et si c’était tout simplement une manière bien française, confiante dans des principes universels et dans la puissance des concepts de liberté, d‘égalité et de fraternité, de conduire une autre mondialisation nécessairement complémentaire de celle, souvent agressive, des banquiers, des marchands et du profit ?

En cela, Jacques Chirac a ajouté à la dignité de la France et le Musée du Quai Branly en porte le témoignage durable. Nous en sommes fiers.

B. Landrieu

On trouvera joints les propos de Martin Chirac, petit-fils du Président, à la cérémonie d’inauguration et le discours prononcé par le Président François Hollande.

Discours Martin Chirac

Allocution de Monsieur François Hollande

Tags: , ,