Jacques Chirac – L’association « Avec le Président Chirac » » Les grands discours de Jacques Chirac

Les grands discours de Jacques Chirac

Décès de François Mitterrand, le 8 janvier 1996

Intervention télévisée de M. Jacques CHIRAC, Président de la République, à la suite du décès de M. François MITTERRAND

Mes Chers Compatriotes,

Le Président François Mitterrand est mort ce matin. Les Français ont appris avec émotion la disparition de celui qui les a guidés pendant quatorze ans.

Je voudrais saluer la mémoire de l’homme d’Etat, mais aussi rendre hommage à l’homme, dans sa richesse et sa complexité.

François Mitterrand, c’est une oeuvre. Grand lecteur, amoureux des beaux livres, l’écriture était pour lui une respiration naturelle. Sa langue classique fut toujours la traductrice fidèle et sensible de sa pensée.

François Mitterrand, c’est une volonté. Volonté de servir certains idéaux. La solidarité et la justice sociale. Le message humaniste dont notre pays est porteur, et qui s’enracine au plus profond de nos traditions. L’Europe, une Europe dans laquelle la France, réconciliée avec l’Allemagne et travaillant avec elle, occuperait une place de premier rang. Mais aussi une façon de vivre notre démocratie. Une démocratie moderne, apaisée, grâce notamment à l’alternance maîtrisée, qui a montré que le changement de majorité ne signifiait pas crise politique. Et nos institutions en ont été renforcées.

En politique, François Mitterrand fut d’abord profondément respectueux de la personne humaine, et c’est pourquoi il décida d’abolir la peine de mort. Respectueux aussi, des Droits de l’Homme : il ne cessa d’intervenir partout où ils étaient bafoués. Ses choix étaient clairs, et il les a toujours faits au nom de l’idée qu’il se faisait de la France.

Lire la suite